Aller au contenu

Etre un bon musicien...

... c’est aussi prendre soin de ses oreilles...

Nous avons été invités par le conservatoire le mercredi 19 et jeudi 20 Novembre 2014 pour assister aux conférences sur la prévention auditive menées par auditions solidarité.
Les risques encore peu connus il y a quelques années, nous amènent à commencer à parler de prévention.
Il est grand temps !
Notre seuil de fatigue est à 85db (soit le bruit de la cantine) et 120db est le seuil de douleur pour notre oreille. Sachant que cela est si microscopique, que ça ne se traduit pas comme une douleur de coupure au doigt, mais par l’éradication purement et simplement des cellules ciliées.(sortes de petits poils qui vacillent selon la fréquence entendue et qui sont dans l’ordre de l’aigu au grave. Les premiers à être détruits sont généralement les aigus, situés au début de l’escargot de notre oreille.)
Ces cils ne repoussent pas.
Quand vous perdez une fréquence, vous la perdez définitivement.
Mais cela dépend du ’choc’ du bruit.
Pour prévenir cela, un seul moyen : vous protéger.
Utiliser des bouchons d’oreille, mais comme il faut !!
1 : Les enlever du plastique et jeter le plastique à la poubelle (et pas par terre comme en cours de batterie, n’est -ce pas ?!)
2 : Les rouler entre les doigts pour les ’affiner’ afin qu’ils pénètrent bien dans l’oreille.
3 : Les jeter à la poubelle à la fin de leur utilisation. Ils ne sont pas réutilisables. Ce ne sont pas des jouets. Merci de les utiliser correctement.

Vous pouvez faire un test gratuit pour savoir où en est votre audition chez votre audioprothésiste.
Dans toutes les salles de concert de musiques actuelles, ces bouchons vous sont proposés gratuitement.
Demandez les !

Mais le moyen le plus sur, est de faire des bouchons sur mesure.
3 sortes : -9db, -15db et plus.
Le -9db est conseillé et largement suffisant si votre oreille est encore ’saine’.

Vous pouvez faire des commandes groupées via l’espace St Eutrope, il y a aussi des bouchons à 10€...

Bref.
Vous protéger, c’est protéger votre histoire musicale pour longtemps...
Faites suivre, et...
A bon entendeur...